Comment déclarer un accident de travail à la CAF ?

236

Tout comme la pension d’invalidité, la pension ATMP est également une prestation sociale qui vous permet de bénéficier d’un soutien financier dans le cadre d’un accident du travail (AT) ou d’une maladie professionnelle (MP). Est-ce payé par votre compagnie d’assurance maladie en combinaison avec la prime d’activité ?

Qu’est-ce que le bonus d’activité ?

A lire aussi : Comment acheter un appartement pour le louer ?

La prime d’activité introduite le 1er janvier 2016 est une aide prévue par la loi sur la sécurité sociale pour aider les travailleurs modestes. Il remplace l’activité RSA et la prime à l’emploi.

Qui est concerné par le bonus d’activité ?

Peut être éligible au bonus d’activité :

A découvrir également : Comment sont calculés les frais de partage ?

  • Salariés
  • Travailleurs indépendants
  • handicapés bénéficiant de l’AAH (Adult Allowance)
  • Agriculteurs
  • Étudiants, stagiaires et

stagiaires Simulez votre bonus d’activité en 2 min.Simulation gratuite Qu’est-ce que le bonus d’activité ?

Le bonus d’activité de base est de 553,16 euros par mois pour une personne seule. Elle varie selon la composition et les ressources du ménage.

Qu’est-ce qu’une pension ATMP ?

La loi sur le financement de la sécurité sociale prévoit des dispositions relatives à un accident du travail ou à une maladie professionnelle.

Vous pouvez demander la pension d’accident du travail si vous avez des conséquences, des douleurs ou une diminution de vos capacités mentales ou physiques suite à un accident du travail (AT) ou une maladie professionnelle (MP).

Les organisations suivantes déterminent votre taux d’invalidité permanente (l’invalidité permanente est la perte finale, partielle ou totale de la capacité de travail) : CPAM (Primary Health Insurance Fund) et MSA (Mutualité sociale agricole)

Vous pouvez bénéficier de ce soutien sous la forme d’une indemnité forfaitaire (une somme d’argent) ou d’une pension viagère, c’est-à-dire d’un paiement régulier jusqu’à votre décès.

Comment distinguer un accident du travail d’une maladie professionnelle ?

Un accident qui survient pendant ou pendant votre travail, quelle qu’en soit la cause, est considéré comme un accident du travail. Cela doit être fait dans les locaux de votre entreprise.

Pour que l’accident du travail soit reconnu, vous devez justifier les 2 conditions suivantes :

  • été victime d’un accident dans le cadre de vos activités professionnelles
  •  ?

  • L’accident a entraîné une blessure soudaine (coupure, brûlure, problèmes cardiaques, choc émotionnel…)
  • Avez-vous

Comment le taux d’incapacité de travail permanente est-il évalué ?

Pour déterminer votre taux d’invalidité permanente, la CPAM utilise les éléments suivants critères :

  • Le type de handicap Votre
  • état général
  • Votre âge Vos
  • capacités physiques et mentales
  • Vos compétences et qualifications professionnelles

C’est souvent un médecin spécialiste désigné par l’organisation qui évalue ce taux.

Comment la rémunération est-elle calculée ?

La pension AT-MP est calculée sur la base du salaire reçu au cours des 12 derniers mois précédant l’interruption de travail, multiplié par le taux IPP.

Le salaire annuel minimum pris en compte est de 18 336,64 € et un maximum de 146 693,16 €.

Si votre taux d’invalidité est inférieur à

Si votre incapacité permanente est inférieure à 10 % 10 % , vous serez indemnisé. Il s’agit de nombreuses variations dans la fonction du taux d’incapacité permanent.

680,96

995,08

Taux d’incapacité Montants des pensions
1 % 418,96 euros

2 %

3%
4% 1 570,57
5%

1 989,64

6%

2 460,85

7% 2 984,21 €83€560,36 94€188,62

Si vous êtes handicapé, vous avez entre 10 et 80 %

Dans ce cas, le chiffre que vous touchez la route juste avant vos décès.

Salaire inférieur à 37 262,59€ Compte complet
Salaire entre 37 262,59€ et 148 604,56€ Prise en compte par un tiers
du salaire supérieur à 148 604,56€ Non pris en compte

Votre taux d’invalidité est déterminé en le réduisant de moitié à 50 % du taux d’invalidité et de moitié du taux de plus de 50 %.

Supposons, par exemple, que votre taux d’IPP soit fixé à 75 % et que le taux utilisé pour calculer votre pension soit de 62,5 % (c’est-à-dire (50:2) (25 x 1,5)).

Si votre taux d’invalidité est de 80 % ou plus

Si vous avez un taux d’invalidité de 80 % , vous recevrez une pension viagère jusqu’à votre décès. Son montant est calculé sur la base de votre salaire annuel, multiplié par le taux d’invalidité.

Votre salaire annuel correspond à l’indemnité effective totale que vous avez reçue au cours des 12 mois précédant votre départ du travail après l’accident ou la maladie.

comment Est-ce que je combine une prime d’activité et une pension ATMP ?

Après avoir terminé le calcul dérogatoire, qui permet de cumuler des primes d’activité, des pensions et des pensions, le gouvernement a revu ses mesures. Et ce, après la mobilisation des associations qui viennent en aide aux personnes en situation de handicap.

Vous devez ensuite déclarer vos revenus du trimestre précédent tous les 3 mois. Le calcul de la prime est valable 3 mois fixes.

La pension ATMP peut être combinée avec d’autres prestations familiales, à savoir la pension d’invalidité et la pension de vieillesse.

Simulez votre prime d’activité en 2 min. Simulation gratuite