Comment entretenir les colombages ?

13

Rénovez et construisez même votre maison à colombages

La maison à colombages est une demeure de villes et de champs. Si vous pouvez faire rénover ce type de bâtiment traditionnel, vous pouvez également confier la construction à une entreprise spécialisée. Les plus nombreuses sont naturellement situées dans les régions qui comptent le plus grand nombre de maisons à colombages, comme on peut également les appeler, à savoir l’Alsace et la Normandie. Ils sont encore nombreux en Bretagne, en Anjou et en Touraine.

A découvrir également : Quel revêtement de sol pour une entrée ?

Depuis le XIIIe siècle, les pierres ont remplacé le bois au rez-de-chaussée pour protéger les structures et les revêtements de l’humidité du sol. Les poteaux qui soutiennent les étages supérieurs ont depuis été fortifiés dans la maçonnerie du niveau inférieur.

A voir aussi : Quelle est la durée de vie d'une toiture ?

— Une maison à colombages

La maison à colombages repose sur un cadre en bois. Il se compose de grands poteaux verticaux et de longues poutres horizontales, appelées sablières, qui marquez chaque étage. Ce sont ces poteaux qui soutiennent la structure. De petites tiges, qui peuvent être disposées obliquement, en forme de losange, en chevrons ou en croix, sont utilisées pour répartir les charges entre les éléments verticaux de la structure. Ils jouent également un rôle esthétique et soulignent la façade par un changement de couleur entre le bois et le plâtre. Toutes ces pièces de bois principales, à la fois principales et secondaires, contribuent à la stabilité du bâtiment.

— Les matériaux utilisés pour la façade dans le passé

Entre ces éléments en bois, le revêtement (divers matériaux qui remplissent un espace) peut être constitué de briques classiques, de gravats, de briques d’argile et d’épis de maïs (un mélange d’argile, de paille, de sable et de chaux), isolant et imperméable. Le revêtement est généralement recouvert d’un aspect uniforme.

Rénovation ou rénovation, différents tarifs

Lors de l’achat d’une maison à ossature ou de l’inspection de travaux, il est nécessaire de distinguer deux principaux types de projets. Si une rénovation est prévue, c’est-à-dire une restauration complète du bâtiment ou une rénovation, c’est-à-dire une rénovation partielle. Le taux de TVA n’est pas le même, dans le premier cas il est de 19,6 % et dans le second cas il est de 7 % au 1er janvier 2012, de sorte que ces deux projets aboutissent à deux budgets très différents.

Les diagnostics classiques auxquels s’ajoute celui du bois

Compte tenu des restrictions actuelles en matière de rénovation thermique, le diagnostic est essentiel. L’électricité, le gaz, le plomb dans les tuyaux, l’amiante dans la toiture, l’efficacité énergétique sont les différents points analysés. En plus de rechercher d’éventuels termites, le L’état des charpentes et des boiseries, qui sont donc des éléments structurels fondamentaux de cette habitation, doit être soigneusement observé.

Installation d’une isolation extérieure

Le toit d’une maison à ossature en ardoise ou en tuile peut être isolé de manière traditionnelle. Cependant, nous recommandons une solution respirante pour réguler l’humidité de la maison, ce qui signifie qu’elle ne s’accumule pas.

Un revêtement fabriqué à partir de matériaux traditionnels, surtout s’il est fait de boue ou de boue, est respirant et isole, mais cela peut ne pas suffire. L’isolation de l’extérieur est un chantier de construction lourd, mais l’avantage est que vous ne perdez pas d’espace à l’intérieur.

Les artisans retirent d’abord le revêtement pour le remplacer par :

• une couche isolante adaptée à la façade à base de chanvre, qui est appliquée sur le bois (mais aussi sur le béton ou les plaques de plâtre) peut être appliqué

• ou des planches en liège,

• soit avec ouate de cellulose en vrac,

• autrement au moyen de planches de laine de bois semi-rigides.

Les experts peuvent également appliquer un revêtement à la chaux sur le nouveau remplissage, qui protège et embellit tout en régulant l’humidité.

Ventiler pour contrôler l’humidité

L’augmentation de l’humidité provient souvent d’un sous-sol humide. Il est important de s’assurer qu’il est bien ventilé. De même, une bonne isolation à l’intérieur ou à l’extérieur peut se transformer en catastrophe si la maison ne dispose pas de système de ventilation. L’humidité stagne trop étroitement à l’intérieur et vous pouvez rapidement voir de la moisissure partout. Des éléments sous le toit, les revêtements et les solutions d’isolation respirante constituent une excellente alternative aux matériaux traditionnels.

béton cellulaire dans l’isolation intérieure

Si vous pouvez garder la ferme de l’intérieur, la mise en évidence conserve le caractère de la maison. Le béton cellulaire peut être utilisé comme charge, c’est un bon isolant et il est facile à couper et à traiter. Cette solution d’isolation intérieure n’entraîne pas de perte d’espace dans les pièces généralement petites de ce type d’appartement. Il peut être recouvert d’un enduit à la chaux.

Rénover les poutres intérieures et extérieures

Pour nettoyer les poutres à l’intérieur et à l’extérieur, vous pouvez les meuler. Cette technique consiste à projeter du sable sous haute pression. Lorsqu’ils sont propres, ils peuvent ensuite être peints.

Le diagnostic peut montrer que le bois a pourri par endroits. Cela peut être dû à une infiltration ou à une attaque par des ravageurs du bois. Plusieurs options sont alors envisageables :

• Vous pouvez couper la pièce endommagée et attacher une section de même taille. Tout est peint sur le même ton pour rendre cette intervention inattendue.

• De plus, les zones endommagées peuvent être retirées et la poutre peut ensuite être poncée. Après le nettoyage, il peut être renforcé par un cadre métallique. Les parties vides peuvent être remplies d’une résine semblable au bois.

En savoir plus

— ThermoHemp® Xtra. ep 30 mm 4,32 €/m². www.natur21.com

— Laine de bois Steico. ep 100 mm 26,49 €/m². www.isolation-ecologique.com

— planches en liège. ep 20mm 6,90€ pour 7,5 m². www.eco-logis.com

— Ouate de cellulose Climacell. Sac 15,75 €/15 kg. www.materiaux-naturs.fr

— béton cellulaire. Coussin EP 15 cm x largeur 60 cm x hauteur 25 cm 3,20€. www.leroymerlin.fr

— Artisans Patrimoines est un Annuaire en ligne des entreprises de construction spécialisées dans les bâtiments anciens à travers la France. www.artisans-patrimoine.fr

Marie-Caroline Loriquet, 16.12.11

Lisez aussi : Le béton végétal, un matériau de construction isolant et respectueux

de l’environnement