De bons conseils pour changer de chauffage à la maison !

114

Pour réaliser des économies dans la consommation d’électricité, il est conseillé de procéder au remplacement du système de chauffage, notamment si celui-ci n’est plus performant. Le changement permet de choisir entre différents modèles de chauffage économique et qui procure du confort. 

Pourquoi procéder au changement de chauffage ? 

C’est durant la rénovation de l’isolation d’une maison qu’on peut remplacer le système de chauffage. Le choix est varié pour le mode de chauffage performant qui utilise le gaz naturel. Ce nouveau système permet de réaliser une économie de 20 à 50% d’énergie. Le changement de système de chauffage permet aussi de bénéficier de subventions et d’aides financières, comme avec les chaudières à condensation. Parmi les institutions qui proposent de l’aide, il y a : 

A découvrir également : Pourquoi se tourner vers le plombier en Île-de-France ?

  • les établissements bancaires, 
  • les collectivités territoriales 
  • le gouvernement

Qui dit changement de mode de chauffage dit rénovation énergétique rationnelle où il est conseillé d’opter pour des chaudières nouvelles génération. Vous avez le choix entre le système de chauffage fonctionnant au gaz ou au bois, apportant du confort à votre intérieur. Quant à la chaudière à gaz à basse température, elle est rentable. Le choix du système de chauffage dépend de la présence des autres équipements et de la configuration du logement (réseaux, radiateurs, chauffage au sol, etc.). Cliquez ici pour en savoir plus https://www.renovea.fr/renovation/energetique/changer-systeme-chauffage

La pompe à chaleur comme types de chauffage idéal

Ce système de chauffage est très prisé par les ménages grâce à sa capacité de réchauffer une maison en entier. La pompe à chaleur constitue un parfait remplaçant des chaudières à fioul, car est à la fois économique et écologique. Disposant d’un mode de fonctionnement simple à utiliser, ce système à énergie renouvelable minimise ses dépenses en énergie car celle-ci puise l’énergie extérieure (eau, terre ou air) durant la période de chauffage. Son installation peut être amortie de 3 à 5 ans en fonction du type d’installation et de la commune.

A lire en complément : Guide complet et détaillé sur les colonnes de douche

Aides pour changer le chauffage 

Pour les particuliers qui s’engagent à la rénovation énergétique, l’État leur octroie des subventions. 

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE 

Cette subvention est destinée aux locataires ou aux propriétaires d’un logement qui ont pour projet la rénovation énergétique. Le CITE déduit une partie des impôts sur leur revenu. L’installation d’un système de régulation de température, d’une pompe à chaleur ou le changement d’une chaudière bénéficie de cette subvention. 

L’éco prêt à taux zéro

Cette aide permet aux intéressés de bénéficier d’une aide financière pour concrétiser leur projet d’amélioration de la performance énergétique de leur habitation. Elle englobe l’installation des équipements qui utilisent l’énergie renouvelable et le changement de chaudière. Cette aide complète la subvention de la CITE.

La diminution de la TVA

Pour un projet de rénovation d’une maison, la TVA diminue de 10% dans le cas de travaux d’entretien, de réhabilitation ou d’aménagement. Cette réduction est de 5,5% pour la rénovation énergétique. Cette réduction concerne le remplacement de la chaudière ainsi que la mise en place des équipements de chauffage et de pompe à chaleur. 

Anah ou Agence nationale de l’habitat

Cette subvention est destinée à tous les foyers, quel que soit le statut de leurs occupants, dont l’objectif est de réaliser des travaux de rénovation. Elle prend en compte la mise en place d’appareils produisant de l’eau chaude sanitaire et des équipements de chauffage.