Souscrire un contrat d’électricité : Guide complet pour une démarche simplifiée

57

Emménager dans un nouveau logement ou changer de fournisseur d’électricité implique une étape indispensable : l’ouverture du compteur électrique. Cette procédure peut sembler complexe. Mais en suivant les étapes décrites dans ce guide, vous serez en mesure de réaliser cette démarche en toute sérénité.

L’importance de l’ouverture d’un compteur d’électricité

Avant de vous attaquer aux démarches administratives, il est crucial de comprendre l’importance d’ouvrir un compteur d’électricité. Sans cette action, vous ne pourrez pas bénéficier de l’alimentation électrique dans votre logement. Vous serez alors privé de confort et de sécurité. 

A découvrir également : Les secrets pour trouver les experts en déménagement les plus qualifiés

De plus, signer un contrat de fourniture d’électricité est obligatoire pour toute habitation raccordée au réseau électrique. Cette obligation permet de garantir une distribution équitable de l’énergie et de financer l’entretien et l’extension du réseau électrique national.

Les différentes étapes à suivre 

Pour ouvrir un compteur électrique, vous devez suivre quelques étapes.  

A voir aussi : Tout ce qu’il faut considérer dans un devis de déménagement

Choisir un fournisseur d’électricité

Prenez en compte :

  • le prix du kWh,
  • les options tarifaires (tarif base, heures creuses…),
  • les services annexes (assistance dépannage, production d’énergie renouvelable…),
  • les avis des consommateurs.

Contacter le fournisseur d’électricité choisi

Une fois votre choix établi, contactez le service client de votre fournisseur d’électricité. Le but : souscrire un contrat d’électricité 

Planifier le rendez-vous avec le technicien

Le fournisseur d’électricité prendra contact avec Enedis pour fixer la date d’intervention d’un technicien. Ce dernier se rendra à votre domicile pour ouvrir le compteur d’électricité ou le mettre à votre nom si le logement était déjà occupé.

Il est important de prévoir un créneau horaire qui vous arrange et de vous assurer que votre logement soit accessible le jour de l’intervention.

Le rendez-vous avec le technicien

Le jour du rendez-vous, le technicien se présentera à votre domicile. Il effectuera les vérifications nécessaires sur votre installation électrique et procédera à l’ouverture du compteur ou à sa mise à votre nom. Cette opération prend généralement entre 30 minutes et 1 heure.

La mise en service de l’électricité

Une fois le compteur ouvert ou mis à votre nom, l’alimentation électrique sera activée dans votre logement. Vous pourrez alors profiter de l’électricité pour alimenter vos appareils électroménagers, votre chauffage et votre éclairage.

Les documents nécessaires à la prise de rendez-vous avec le technicien 

Pour la prise de rendez-vous avec le technicien, munissez-vous des pièces justificatives suivantes :

  • Le contrat d’électricité signé avec votre fournisseur
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture d’eau, quittance de loyer…)
  • Le numéro de PDL (Point De Livraison) du logement
  • Un relevé de compteur d’électricité si disponible (facultatif)

Conseils pour faciliter le processus 

Pour faciliter le processus d’ouverture de compteur, voici quelques conseils :

Anticipez votre demande d’ouverture de compteur 

Il est conseillé de réaliser cette démarche au moins 2 semaines avant votre emménagement. Le but : garantir une alimentation électrique dans les meilleurs délais. Cela vous permettra également de choisir un créneau horaire de rendez-vous qui vous arrange.

Préparez les documents nécessaires

Rassemblez toutes les pièces justificatives demandées au préalable afin de fluidifier le processus lors de votre contact avec le fournisseur d’électricité. Cela permettra de gagner du temps et d’éviter les retards dans l’ouverture de votre compteur.

Soyez flexible quant à la date de rendez-vous 

Proposez plusieurs créneaux horaires au technicien afin d’augmenter les chances de convenir d’une date qui vous arrange. Il est important de vous montrer flexible, car les techniciens ont souvent des agendas chargés. Ils peuvent être amenés à modifier les rendez-vous en cas d’imprévus.

En cas d’absence lors du rendez-vous

Si vous ne pouvez être présent lors du rendez-vous avec le technicien, vous pouvez désigner une personne de confiance pour vous représenter munie d’une procuration. Cette procuration doit être manuscrite et mentionner clairement votre nom, prénom, adresse et la date du rendez-vous.