Quelles sont les aides pour changer de chauffage ?

222

Afin d’aider les ménages français à financer leur travail, l’État a mis en place plusieurs aides financières. Cela inclut Ma Prime Rénov, qui remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique à partir de janvier 2020, ainsi que les primes énergétiques, l’éco-prêt zéro intérêt et le taux de TVA réduit, qui s’avèrent particulièrement avantageux.

MyPrimeRenov’ remplace le crédit d’impôt

Ce bonus, également connu sous le nom de prime uniforme, qui est plus rapide à percevoir que le crédit d’impôt CITE, est distribué par l’ANAH dès que le travail pour les ménages précaires est terminé.

A lire également : Comment faire pour vendre un appartement ?

Il remplace les deux aides d’État : le crédit d’impôt et l’aide de l’ANAH pour faciliter le parcours des aides à l’emploi pour les bénéficiaires. Pour évaluer votre aide, rendez-vous à cette adresse.

Primes énergétiques (bonus CEE ou primes d’énergie verte)

Le bonus d’énergie est une aide pour encourager les ménages français à travailler de manière plus économe en énergie. Cette aide s’adresse aux particuliers et aux professionnels. Ces fonds sont distribués par plusieurs acteurs : fournisseurs de gaz, d’électricité ou de carburant. Ces derniers sont obligés de mettre en œuvre diverses mesures pour réaliser des économies d’énergie afin de réduire la consommation d’énergie en France. Pour estimer votre prime, rendez-vous à cette adresse.

A lire en complément : Comment acheter un appartement pour le louer ?

L’éco-crédit à taux zéro (Eco-PTZ) est prolongé

L’éco-crédit à taux zéro (Eco-PTZ) permet de financer des travaux de rénovation énergétique des logements. Il s’agit d’une mesure incitative offerte aux propriétaires ou aux propriétaires qui souhaitent rénover un appartement construit il y a plus de 2 ans.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un prêt « gratuit » dont la mission est de financer des travaux économiques à partir de l’énergie. Il est remboursable sur une période de 15 ans.

Un taux de TVA réduit

Les rénovations d’un ancien appartement bénéficient de taux de TVA réduits sous certaines conditions. La TVA à un taux réduit de 5,5 % ou au taux intermédiaire de 10 % est réservée aux travaux d’amélioration, de transformation, de développement et d’entretien des bâtiments résidentiels achevés il y a plus de 2 ans. Votre travail doit être réalisé par un expert RGE certifié (un garant reconnu de l’environnement) tel qu’IsoChimney.